Récit de mes tribulations au Congo

Bienvenue sur mon blog

19 juillet, 2011

Fête nationale

Classé dans : Fête nationale — thost @ 14:07

Salut tout le monde !

 

C’est la dernière ligne droite de mon séjour, donc le moment de mettre un dernier coup de collier pour que tout soit fini le 5 août ! D’ailleurs mon voyage retour commence bien, puisqu’il y a un préavis de grève déposés par les pilotes français pour le week-end du 5 au 8 août. Avec 2 vols sur Air France de prévus, dont un intérieur, je ne suis pas particulièrement serein quant à l’issue future de ce voyage… Enfin, il n’y a plus qu’à espérer que les pilotes choisissent d’autres avions pour exercer ce « droit fondamental de la République ».

 

A propos de République, j’ai pu célébrer notre fête nationale cet été. Certes, il a fallu travailler             en ce 14 juillet, mais l’ensemble de la communauté française était convié (gratuitement)  le soir dans la résidence du Consul, c’est-à-dire à peu près la meilleure baraque de la ville…

Ne voulant pas manquer d’occasion de faire la fête, nous nous y sommes rendus sans nous faire prier. Nous sommes arrivés pendant le discours du Consul, qui était en train de remercier la terre entière, en particulier les hommes politiques et d’affaires locaux (reste à savoir pourquoi ces gens étaient remerciés…). Puis il nous a gentiment conviés à écouter les hymnes nationaux de la France et du Congo : et nous avons eu droit à la totale, avec plusieurs couplets des 2 hymnes, puis ensuite ces mêmes chansons en version a capella. Soit au total 1/2h pour jouer tout ça…

Heureusement, après l’effort le réconfort, et nous avons pu profiter d’un open-bar et open-bouffe avec au programme du champagne, du vin et du whisky servis dans des verres à bière, et en remplissant ces mêmes verres. Inutile de préciser que ça monte vite en température après 3 ou 4 verres ! Mais ça faisait bien longtemps que je n’avais pas bu de champagne (6 mois…), et j’ai donc bien apprécié de pouvoir y goûter à nouveau. Par contre, nous n’avons pas beaucoup mangé, car les congolais présents à la soirée se battaient littéralement dans l’espoir de grappiller 1 ou 2 tranches de saucisson, si bien que j’ai dû me contenter de quelques morceaux de fromages et de quelques parts de gâteau.

 

En tout cas, cet intermède culinaire a donné mal à la tête le lendemain, mais m’a donné envie de retrouver les plaisirs de la table en France. En attendant, nous partons ce vendredi pour 3 jours en forêt vers la frontière gabonaise pour visiter le Parc National de Conkouati-Douli, où se trouve une réserve de chimpanzés vivant en liberté.

 

A bientôt !

 

famillecopama |
nabetchris |
lescaillouxenasie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toy75enroute
| states2010
| Echange avec Valencia